Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 juillet 2010 2 27 /07 /juillet /2010 12:54

Après ma démission de la clinique de l'Orangerie je me présentais auprès de la clinique Sainte Odile à Haguenau.

.

L'entretien d'embauche se déroula presque bien. Presque car le fait de ne pas parler alsacien posait problème.

Mais le pire fut "mes cheveux". En effet j'ai bien pris de mes origines espagnoles : les cheveux bruns, frisés mais surtout crépus. Rajoutez là-dessus un teint mate et le tour est joué. Trop méditerranéen la vue d'ensemble ! 

.

Donc, la surveillante voulait bien de moi à la condition exclusive que je m'attache les cheveux ou bien que je les coupe. Il faut dire que dans les années 89, certaines cliniques faisaient encore porter le voile aux soignantes.

Mettre un élastique dans mes cheveux ? impossible ! (dans ces années là les seuls élastiques disponibles étaient en caoutchouc massif - pas de chouchous ni autres élastiques enrubannés). Mes cheveux se coupaient nets à l'endroit du dit élastique. 

.

Je voulais chercher un autre employeur mais la démission posée et le déménagement faits, il n'était pas question de perdre un jour de salaire. Nous étions trop désargentés pour cela. (cette réflexion n'est que la première d'une longue série...). 

.

Va donc chez le coiffeur. Coiffeur, qui, comme tous les autres ne savait pas s'occuper de mes cheveux. Elle, le coiffeur était une femme, commence donc à jouer des ciseaux et je commençais à m'inquiéter sérieusement. Elle me fit une coupe à la Mireille Mathieu avec lissage de mes belles frisettes. Je manifestais haut et fort mon désaccord car je ne voulais pas perdre mes frisettes mais aussi parce que je savais que ces dernières revenaient invariablement. Et là, après une facture douloureuse elle m'annonce : "Tout ce qui compte est que vous soyez belle en sortant de chez moi".

.

Pour être sortie, je suis sortie. Ce n'était plus moi. A tel point que, chaussée de mes lunettes de soleil, Pascal ne me reconnu pas lorsqu'il me croisa. C'est parce que je l'ai interpellé qu'il a réagi. Super 

Sacrifice de mes cheveux pour la bonne marche de notre couple. Bon cela repoussera. Oui mais, avec ma qualité capillaire, la repousse est lente.

Premier changement physique du poisson qui continue lentement mais surement sa mutation.

.

Et tout cela pour un poste que j'ai quitté au bout de 3 semaines. C'était la première fois que l'on m'obligeait à pointer. Depuis quand les infirmières sont-elles en retard ? Par contre la pointeuse oubliait de noter les heures sup. Et il fallait pointer entre 5 et 15 minutes avant l'heure officielle d'embauche car il fallait décompter le temps d'accès au vestiaire puis au service.

Mais surtout, il était du travail de l'infirmière du service de "décurariser" les patients sortis du bloc. Ce n'est pas de mes compétences et je refusais d'en endosser le risque.

.

Je repartis donc à la recherche d'un autre poste.

.

.

Partager cet article

Repost 0
Published by Kinia
commenter cet article

commentaires

Guislaine 02/08/2010 19:25



Pas chez Valmont mais chez Le Pierrot !


Bisous !



Kinia 02/08/2010 19:28



Guislaine : exact. Excuses moi pour l'erreur. Mais tu as trouvé. Donc tu es bien un poison mortel. Donc tu es d'autant plus la bienvenue sur le site de Kinia, le site du Monstre. Il ne nous reste
plus qu'à trouver une sorcière et le tout sera joué.


J'ai bien une fée parmi mes lecteurs mais elle est une bonne fée.


Bises Kinia



le Pierrot 01/08/2010 18:18



J'espère que tu trouveras vite du boulot, bien coiffée ou pas, pfff...bisou le monstre, bonne fin de dimanche...



Kinia 01/08/2010 18:50



Le Pierrot : sur cette note j'avais 23 ans. du boulot j'en ai trouvé mais ce sera pour mes prochaines pages.


Tu as du sable sur les joues, est-ce normal ?


Bises Kinia



krystele 31/07/2010 06:49



bonjour


_________________________________$ 


_________________________$$$$$$__$ je viens te souhaiter


_____________________$$$$$$$$$$$_$$$$ 


_________$$$________$$$$$$$$$$$__$__$$$$ 


_________$$$$$$$$$__$$$$$$$$$$$$_$_____$$____$$$ un bon week-end


___________$$$$$$$$_$$$$$$$$$$$$_$______$___$$$$$ 


____________$$$$$$$$$_$$$$$$$$$$_$_____$$$$$_$$ 


_____________$$$$$$$$$_$$$$$$$___$__$$$$$$$ 


______________$$$$$$$$$$$$$$$$$__$$$$$$$__$$ 


_______________$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$_____$$ 


_________________$$$$$$$$$$$$$$$$$$$_______$ 


_____$$______$$$$$$$$$$$$$$$$$$$____$$____$$ 


___$$$$$____$$$$$$$$$$$$$$$$$$$_______$$__$ 


_$$$$$$$$__$$$$$$$$$$$$$$______________$$$ 


_$$__$$$$$$$$$$$$$$$$$$__________________$ bonne journée


_____$$$$$$$$$$$$$$$$____________________$$ 


______$$$$$$$__$$$$$$ 


_______$$$$$$$_$$$$$$ 


_____$$$$$$$$$$$$$$$ 


______$$__$$$$$$$$$ 


krystele



Kinia 31/07/2010 17:19



Krystèle : merci pour cet Eros. peut-être cela m'aidera-t-il à en trouver un.


Bises Kinia



nettoue 29/07/2010 16:42



C'est une quête fastidieuse et décourageante, et je croyais bien que le systhème de la pointeuse n'existait plus depuis longtemps !


Bisous Kinia plus c



Kinia 30/07/2010 22:47



Nettoue : mais surtout, à cette époque les infirmières ont toujours été à l'heure voire avant et surtout après sans jamais rien demander.


Bises Kinia



laurent - mon journal de bord 29/07/2010 10:04



bonjour kinia,


j'adore la vidéo ... sourire


pour ton récit, c'est jamais agréable de perdre "son identité", ce qui fait ce que nous sommes! Il me tarde de lire la suite


bonne journée et bonne fin de semaine


gros bisous



Kinia 30/07/2010 22:45



Laurent : Moi aussi j'aime les petits lapins, en dehors de ceux que l'on me pose...


Le vrai problème n'était pas de perdre de son identité mais de commencer sa carrière, dans un milieu difficile par ce genre de C....neries.


J'en ai connu et j'en connais encore des "bien coiffées" pas foutues de faire correctement leur boulot


Bisous Kinia