Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 août 2013 7 11 /08 /août /2013 13:46

Le récit de la vie du monstre est énormément entre parenthèse.... je devrais dire entre les murs de l'hôpital de Narbonne.

.

Je récite :

14 juin dernier, j'ai donc été hospitalisée en urgence dans le service de chirurgie viscérale pour une cure d'occlusion sur bride avec volvulus. (voir article précédent)

A J4 (quatrième jour post-opératoire), j'ai eu une douleur horrible de la fosse unguinale droite - équivalent de l'appendicite.

.

BELOTE

.

Résultat : petit trou dans ma paroi abdominale (qui n'a pas tenu le coup) dans lequel s'insérait l'intestin. Bref, nouvelle opération le 22 juillet afin de fermer ce trou et on en profite pour pratiquer une opération gynécologique qui était en attente. C'est le chirurgien de viscéral qui a tout arrangé avec le chirurgien gynéco afin de coupler le tout et ainsi de m'éviter une anesthésie de plus.

.

REBELOTE.

.

Retour à la maison avec pour unique mission celle de me reposer afin de me remettre de toutes ces doses de morphine et d'anesthésiques injectés en un mois.

.

6 août 2013. Debout à 7 heures de matin, je me prépare doucement pour un entretien d'embauche - bien que je sois en arrêt maladie.

A 8 heure, à peine mon bol de café au lait avalé, je suis prise de douleurs atroces en zone épigastique (au milieu de l'abdomen) malgré la prise de Doliprane et de Spasfon. Je ne tiens plus : direction les urgences de Castelnaudary.

.

ET DIX DE DER.

.

J'arrive pliée en deux au point de ne pas parvenir à grimper seule sur la table d'examen. Prise en charge superbe de ce service. Enfin un médecin qui prend le temps de lire mon dossier médical en entier.

Aux vues de mes derniers déboire, passage au scanner en urgence. Le résultat est sans appel : je recommence la même occlusion que celle de juin mais de façon intermittente et sur la première partie de l'intestin grêle et non la dernière. Bref juste à la sortie de l'estomac.

.

L'urgentiste s'occupe de la gestion de la douleur et souhaite me garder en observation, mais auprès d'un service de chirurgie au cas où.... le bistouri redevienne impératif.

Castelnaudary n'ayant pas de service de chirurgie, l'urgentiste appelle mon chirurgien de Narbonne, et décision est prise de me renvoyer dans son service.

.

Ambulance de transport (sous morphine qui n'a qu'un temps limité d'efficacité) en direction des urgences de Narbonne. Re-morphine à l'arrivée car les douleurs étaient présentes de nouveau.

Transfert dans le service de chirurgie.... et là.... et là.... on m'a laissé hurler pendant 6 heures car la prescription de morphine des urgences n'était pas valable dans le service et personne de dispo pour me rédiger un protocole.

.

J'ai souffert pire qu'en juin, à tel point que j'ai, entre deux crises, appellé mes enfants dont ma fille qui ne m'adresse plus la parole depuis deux ans. Je me suis vu partir, vraiment et j'étais contente que ma petite soeur soit à mes côtés car elle, elle connait mes dernières volontés.

" Il faut vous calmer". C'est tout ce que l'on m'a dit. Une infirmière, jeune diplômée, à force de me voir souffrir, a osé prendre le risque de me poser une perf d'Acupan. Et ben m'dame j'y ai fait une allergie.... Génial. MAIS OU EST LA LOI KOUCHNER ????

.

Au bout de 6 heures, une seringue électrique de morphine m'est branché.... et j'ai enfin pu ne plus avoir mal.

ENFIN.

.

Je suis donc de nouveau à la maison pour me reposer mais avec une épée de Damoclès au-dessus de la tête : à quand la prochaine occlusion et son coup de bistouri associé ? Je n'ose plus sortir seule ... au cas où. Comment retrouver du travail ?

La vie est belle.

.

Partager cet article

Repost 0
Published by Kinia
commenter cet article

commentaires

Jean 26/08/2013 10:05


Un p'tit bonjour...


Jean

Kinia 26/08/2013 10:56



Jean : merci Je te souhaite une bonne journée.


Bises kinia



Khayaa 21/08/2013 01:16


Kinia... comment vas-tu, où en es-tu ?


J'espère que tout s'arrange pour toi !


Donne de tes nouvelles, d'accord ?


Zoubis xoxoxoxoo

Kinia 25/08/2013 18:27



Khayaa : tout va bien pour le moment. Il me faut encore ménager le dos et le ventre mais c'est bon pour le quotidien avec pauses régulières.


Je te remercie de ton inquiétude.


Je te fais de gros bisous. Kinia



Jean 17/08/2013 11:20


Bon week-end


Jean

Kinia 17/08/2013 14:53



Jean : merci, pour toi aussi


Bises kinia



Jean 15/08/2013 09:52


Un p'tit bonjour ce matin....


Jean

Kinia 16/08/2013 11:09



Jean : un p'tit bonjour pour toi aussi. Beau temps mais ventre qui tire un peu.


Bisous kinia



laurent 12/08/2013 16:56


bonjour kinia,


je ne peux que te souhaiter bon courage,


soigne toi bien,


et prends bien soin de toi,


gros bisous


lolo

Kinia 12/08/2013 23:04



Lolo : merci mais j'ai appris du pire aujourd'hui. J'aurais plus ou moins une confirmation demain.


J'essaie de me reposer mais faire cela depuis déjà plus de deux mois pour une femme très active comme moi.... je n'en peux plus. Mais si cela peut te rassurer : mon corps m'oblige à m'arrêter
très vite.


Je te fais de gros bisous. Kinia