Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 novembre 2009 1 23 /11 /novembre /2009 17:33
Il y a eu une rencontre importante pour moi lors de cette année parisienne.

Tous les cours de cette première année n'étaient pour moi que de la révision. En effet lorsque l'on me disait que le Bac F8 était le plus approprié pour l'école d'infirmière, c'était un doux euphémisme.
Que de la révision et donc des notes élevées.
Mais il y avait, heureusement des matières inconnues.
Ce fut le cas de l'ethnologie.
Quoi qu'est-ce ?
Le professeur qui nous donnait ces cours était un passionné de sa discipline et avait su en quelques coups de cuillère à pot, m'embarquer dans ce monde merveilleux.
Son nom ? le professeur Jeridi. (je demande pardon par avance pour l'orthographe).
Il avait tellement su en parler que j'ai hésité à tout arrêter pour m'orienter dans cette carrière.
Mais la raison l'a emporté. Je n'avais pas les moyens financiers de faire des études payantes.
Visiblement, je ne l'avais pas laissé indifférent non plus. Intellectuellement parlant bien sûr !
Je m'étais tellement investie que je ne voyais pas les heures de cours passer et lui non plus. A tel point, que c'est la colère des autres élèves qui a fait achever l'un des cours.
 
Afin de continuer tranquillement nos échanges intellectuels, le professeur me proposât d'aller au café le plus proche.
"Vous savez, je n'ai jamais invité un étudiant ne serait-ce qu'à un café". Il m'expliquât que cela était déconseillé et limite interdit.
Mais là, il fallait continuer noter entretien ! Et ce, coûte que coûte !
Le café le plus proche de Duroc n'étant pas très silencieux, nous sommes allé jusqu'au suivant. Et là, nous avons discuté pendant des heures. C'est la faim qui nous a arrêté.
Il n'était pas question de dîner ensemble...tout le monde en comprend la raison. 
Et puis, le nombre d'heure de cours prévu étant atteint, le professeur a disparu du circuit et plus tard, ce fût mon tour.


J'ai essayé de trouver une photo sur le Web de ce professeur mais échec.
Tant pis, je serais la seule à connaître son visage.
Merci professeur Jeridi. J'avais les yeux déjà ouverts sur le monde mais vous m'avez aidé à l'observer.
Si, à ce jour, j'ai l'esprit ouvert, je le dois à mon éducation familiale et à vous.
 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Kinia
commenter cet article

commentaires

corinne 24/11/2009 20:53


bonsoir, tu lui rends un bel hommage
génial ces rencontres inattendues mais inoubliables

bisous


Kinia 24/11/2009 22:47


Corinne : bonjour. Je suis sûre que toi aussi tu en as eu des rencontres inoubliables même si elles sont enfouies dans l'inconscient.
Bises Kinia 


denis 24/11/2009 16:54


Bonjour
Il y a toujours dans la vie des gens marquants que l'on a rencontré et qui disparaissent, parceque c'est la vie. On essaie de les retrouver ce qui n'est pas toujours facile, encore faut il que ces
personnes en aient envie aussi.
Moi c'était un prof de gravure aux Beaux Arts, j'ai perdu sa trace du jour au lendemain, c'était un sacré bonhomme.
Amitiés Denis


Kinia 24/11/2009 22:46


Denis : bonsoir. C'est la vie comme tu le dis mais il y a des jours, ou des soirs où l'on a envie d'en reparler et de souhaiter les revoir et même seulement de les apercevoir.
Bises Kinia
 


jackline64 24/11/2009 09:29


La vie est pleine de surprises et de belles rencontres ! Bises et bonne journée


Kinia 24/11/2009 22:32


Jackline 64 : Bienvenue et bonsoir. Et ce n'est pas fini, et c'est en couleurs.
Bises Kinia 


michèle/mimi 24/11/2009 09:25


j'adore
bel hommage
un prof comme je les aime
et comme souvent nous avons envie de revoir

trop fort l'ethnologie !

sur ce acceptes-tu d'être taguée par mimi ?

un thème d'actualité, pour les modalités tu vas voir sur mon blog aujourd'hui

et tu comprendras

si tu acceptes je serai contente , sinon libre à toi, tu me dis , que je recherche une autre "victime du tag"

bisous :)


Kinia 24/11/2009 22:43


Mimi : il semble en effet que tu te sois fait une spécialité dans le tag. Bien sûr que j'accepte mais j'aimerais que tu viennes lire les 2 que j'ai déjà fait :"tag sur le monstre" et "encore un
bout du monstre".
Bises Kinia 


laurent - journal de bord 24/11/2009 08:45


bonjour kinia,

un bel hommage, on continue la suite des "aventures"
l'année de la maîtrise (ya déjà 15 ans), j'avais des cours de sociologie! (alors que je faisais des langues étrangères, mention "affaire et commerce") une matière qui m'avait passionné aussi, je
pense que les professeurs y sont pour beaucoup
le repas aurait été très mal interprété... c'est clair!
@+ pour lire de nouvelles aventures,
bonne journée,

bisous


Kinia 24/11/2009 22:35


Laurent : Salut à toi le vieux ;-) Cela t'as fait du bien le bain de Synthol ?
L e raps aurait été d'autant plus mal vu, rapport à ses origines et n'oublions pas que ceci se passait en 1985. Le délit de salle gueule et de salle origine était très fort puisque cela a amené à
la création de "touches pas à mon pot".
Ca va le dos ?
Bises Kinia