Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 mars 2011 1 28 /03 /mars /2011 19:26

Noël 1991.

Il avait fallut demander l'autorisation auprès de la sécu afin de pouvoir  passer noël en famille.

Précision : dans la belle famille. Nous passions, normalement un noël dans une famille une année dans l'autre. Donc, comme par hasard, direction les Charentes pour festoyer en tribu. Juste une quanrantaine de personnes et d'enfants, toujours aussi pénibles....

.

Afin que la Sécu accepte un tel trajet (Haguenau - Angoulème), j'ai obtenu de passer 3 jours chez ma tante de Ermont (92).

.

Arrivée en 16, le point positif était que tout le monde me portait de l'intérêt. Disons intérêt au bébé à venir. Intérêt de découvrir le sexe du dit bébé par des questionnements très efficaces. Heureusement que nous n'en savions rien.

.

J'avais une paix royale tant que d'autres membres de la belle famille étaient présents en dehors des beaux-parents. Sinon la belle mère, qui me rappela que le terme approprié à ma situation était celui de bru, trouvait à dire et à redire que la grossesse n'empêchait pas à l'aide ménagère. Aider. Je le voulais bien mais récurer une maison non entretenue depuis des mois, non. Comme par miracle mon ventre me tirait plus que de coutume. Le trajet sans doute...

Et lui de ne rien dire... "c'est ma mère..." Oedipe vous disiez ?

.

De retour en Alsace, le harcèlement téléphonique de mon employeur continuait de plus belle.

.

Si je n'avais pas été virée c'est parce que j'étais élue au Comité d'Entreprise. Personnel protégé donc et qui plus est enceinte.

.

Arriva la première semaine de février 1992. Je reçus une convocation pour une réunion du CE avec présentation des bilans en présence des soeurs, propriétaires de la clinique, et du directeur pour le 13 février à 14 h 30.

Horaire prévu afin que je ne vienne pas car la seule qui l'ouvrait : c'était moi !

.

J'arrivais en salle de réunion à 14 h 45. Je n'avais pas fait exprès d'être en retard mais cela m'a aidé en fait. J'obligeais tout le monde à se pousser afin de me permettre d'accéder au seul siège encore disponible, celui à côté du directeur.

.

Et ce directeur de fendre : "Je suppose que vous avez une autorisation de la Sécurité Sociale pour être présente en dehors des heures de sortie. Vous me la ferez parvenir."

.

Et moi de répondre : "Nous sommes aujourd'hui le 13 février. Je suis depuis ce matin zéro heure en congé de maternité et non plus en maladie. Je peux donc me déplacer comme bon me plaît. Vous n'avez plus besoin de m'appeler deux fois par jour et comme encore ce matin ! Nous pouvons entammer l'ordre du jour."

.

Un ange passa, lui et tous ces copains du paradis tandis que, je dois l'avouer, je jouissais de lui avoir coupé la chique à ce C...

.

J'eus encore eu le droit au coup de téléphone de 10 h 50 le lendemain puis fini.

.

Je pouvais enfin profiter librement et entièrement de ma grossesse. Comme une femme enceinte de huit mois.

.

Anne ROUMANOFF, Les femmes enceintes - La Libre.be
Grandes joies et petits soucis de la grossesse © 2007 - PVO Audiovisuel Multimédia - Réalisateur : Christophe Franck - Auteurs : Anne Roumanoff et Colette Roumanoff

.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Kinia
commenter cet article

commentaires

apsara 24/04/2011 11:56



nous avons toutes des petits coups de nostalgie,repose toi un peu!


Beezoo ma belle



Kinia 26/04/2011 18:53



Apsara : ce dimanche j'en ai eu une de majeur au point que j'en ai pleuré. Mais bon, après on a repris à jouer pour le tareau del fuego, donc c'est parti.


Bizoo Kinia



apsara 20/04/2011 12:15



Dame mais c'est bîn vrai!!!!hier j'ai pensé à toi,j'ai traversé St Denis en Bugey;les lilas en fleurs,la tour
carrée!!je me suis dit que ma petite niania avait vécu là!


beezoo à ton tatoué,aurélien a un sepent autour du bras et un dragon sur les reins


beezoo ma niania



Kinia 20/04/2011 22:23



Apsara : Je te remercie de penser à moi. Mais il est vrai que cette situation me donne un p'tit coup de nostalgie


Bises Kinia



apsara 17/04/2011 14:05



de toutes façons on décrit toutes les situations par des sales expressions!!!surtout quand on parle des femmes!!!!


bonjour au tatoué


beezoo à la tatouée!!!il aime ?



Kinia 17/04/2011 19:25



Apsara : n'oublies pas que pendant plusieurs siècle, la femme n'avait pas d'âme.


Il te renvoie le bisou.


Be zouc Kinia



apsara 14/04/2011 13:52



Bonjour ma niania;comment vas-tu???au top!!!boulot,pas boulot!je te sens sur les nerfs!!


au fait tomber enceinte,quelle drôle d'expression!!!cela fait la même impression que se casser la gueule!!!


belle journée avec le tatoué!!!


beezoo



Kinia 14/04/2011 16:21



Apsara : je préfère l'expression "tomber enceinte" que "être grosse". mais bon. Je le voulais donc pas de gueule cassée mais si... mais plus tard.


Tu as le bonjour du tatoué. Bises kinia



apsara 11/04/2011 18:46



Tiens à mon époque c'était les anglais!!c'est vrai que c'était la guerre de Cents Ans mon époque!!!


je ne décompresse que dans les bras d'Aurélien,j'y vais à fond la forme et je ne m'ennuie jamais avec lui,il est au moins aussi fou que moi;je le vois normalement demain!les autres m'ennuient!


beezoo ma douce,dormez si vous avez besoin de dormir



Kinia 12/04/2011 10:06



Apsara : les anglais, les ours, les russes c'est selon.... le principe est que c'est là et toujours lorsque l'on ne les veut pas. Ils s'invitent mais ils m'envoient un faire-part  dans la
semaine précédente : les boutons sur la figure, Ouaissss


Profites ma belle. La vie est trop courte. Et puis les périodes sans folies sont assez dures en elles-mêmes.


Gros bisous Kinia