Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 février 2010 7 14 /02 /février /2010 20:42
Une semaine en Tunisie.
Mon premier voyage hors de France (à l'exception d'un voyage de classe d'une journée sur le lac de Genève, coucous suisses et chocolats).
.
Durant toute la troisième année d'école d'infirmière, nous avions organisé un ensemble de soirées infirmières en boite de nuit et de vente de gâteaux afin de nous payer notre voyage de fin d'études. Nous visions la Tunisie et nous y sommes parties une semaine pour 500 francs chacune.
avion-2.jpg
Ce fut mon premier voyage en avion, durant lequel j'avais demandé à visiter la cabine de pilotage et à me faire expliquer un grand nombre des boutons et cadrans incrustés dans si peu de place. 
.avion-3.jpg
Arrivées sur place, Odile et moi ne tenions pas à rester comme les touristes de base à ne profiter que de la piscine de l'hôtel et des ateliers des GO. Nous avions tout de même bénéficié des danses traditionnelles au sein de l'hôtel ainsi que de la séance au hammam.
.tunisie-3.jpg   
Nous partîmes à la découverte de Kairouan par nos propres moyens. C'est ainsi que nous avions pris la SNCFT (Société Nationale des Chemins de Fer Tunisien). Puis le bus.
.
tunisie 1Visite de la Grande Mosquée, discrètement, en respectant ce papi en prière dans la grande salle (dans laquelle nous n'avions pas mis les pieds car femmes). Puis, nous nous sommes installées au pied de la stèle en hommage aux français et pour la première fois de ma vie j'ai réussi à "écouter le silence". Pause massacrée par l'arrivée d'un troupeau de français et de belges, tellement discrets avec leur bière à la main, que le papi et nous avions été obligés de partir.
.
tunisie 7Visite du souk et repas pris dans un petit café de ce souk. Le patron avait viré les joueurs de domino pour nous installer. Une grande feuille de papier journal en guise de nappe et un verre central. Omelette et frites, ou eoufs au plat et frites, ou oeufs quelconques mais avec frites. Un vrai festin je recommence demain avec plaisir.
.
Un jeune nous avait invité à venir boire l'eau du chameau. Pourquoi pas. Il faut cependant se souvenir que, à cette époque la traite des blanches battait son plein et surtout envers les filles comme ma copine Odile, blonde de naissance. Ma valeur était de 3 chameaux et 2 chèvres.
Pour une fois que mon tour de hanches plaisait !!!!
.
Donc, nous montions dans cet escalier étroit dont nous ne voyions pas le haut, afin d'aller boire l'eau du chameau. Parvenues au bout de l'escalier, une petite cour avec en son centre une noria animée par un dromadaire (une bosse).
noria.jpgL'histoire veut que cette eau soit issue directement de La Mecque et que quiconque en boirait reviendrait en Tunisie au moins une fois dans sa vie. J'ai donc bu, en espérant passer au travers de la tourista. 
.
Retour en bus, un bus comme lorsque j'étais petite avec les 5 places au fond. Sur la place centrale, un homme en uniforme. 
.
La suite prochainement sinon page trop longue ;-)
avion-1.jpg  L'avion de mes rêves.....

Partager cet article

Repost 0
Published by Kinia
commenter cet article

commentaires

le Pierrot 18/02/2010 19:38


J'espère que tu as entendu l'appel à la prière à la mosquée de Kairouan, sais-tu que c'est la quatrième dans l'importance dans l'islam ? merci de ton gentil compliment sous mes photos kinia, t'es
adorable...bise et bonne soirée...


Kinia 18/02/2010 19:45


Le Pierrot : je n'ai pas entendu sur place car nous sommes partis chassées par ces andouilles de français et de belges. par contre je l'ai entendu après dans le souk.
Je n'ai pas l'habitude de faire des compliments gratuitement. Je dis ce que je pense et c'est bien là tout mon problème. Tout le monde veut la vérité et refuse la langue de bois mais en fait tout
le monde ne veut entendre que ce qui les intéresse.
bises du monstre. Kinia 


Francis 15/02/2010 20:57


et moi donc l'avion de mes rêves... je n'aurais fait que le voir décoller (c'est déjà ça !!) voyager comme toi j'adore... on prend le bus et... Inch Allah !!!!


Kinia 16/02/2010 22:28


Francis ; j'aime voyager mais je n'ai pu le faire, en dehors de ce séjour en Tunisie, qu'en rêves.Mais cela tu en auras l'explication plus tard. Ah, si jeunesse savait et si vieillesse
pouvait...;-)
Bises KInia 


laurent - mon journal de bord 15/02/2010 19:51


hello,

je termine de manger, j'ai eu la gym jusqu'à 19h,
mail bien reçu,

bonne soirée et bonne nuit,

je t'embrasse

Laurent


Kinia 15/02/2010 19:57


Laurent : Tu me fais regarder l'horloge...Il faut que j'arrête pour aujourd'hui.
Tu dois être en nage ????? Hum !!!!
Le mail, oui mais celui qui explique tout ou simplement  celui auquel je viens de faire une réponse ?
Bisous Kinia 


Dr Sangsue 15/02/2010 14:11


C'est étonnant, cela fait plusieurs fois , actuellement, que l'on me parle de la traite des blanches.

Si concorde était un avion de rêve, une réussite technologique, Airbus est un avion de réalité, une réussite commerciale ; mais Concorde passant le mur du son, le seul avion commercial à l'avoir
fait, c'est effectivement quelque chose.


Kinia 15/02/2010 18:34


Doc Sangsue : La traite des blanches est toujours une réalité mais on n'en parle moins, pétrole étant. Et puis la mode de la blanche passe et revient...
j'ai pleuré trois fois en regardant les infos à la télé. L'une d'entre elles était lors du crash. Je savais ce que cela voulait dire : fini, jamais je ne pourrais voyager dessus (j'avais déjà des
infos le concernant de façons...). Et dire que le père de l'une de mes compagne de pensionnat a été l'un des ingénieurs conceptuels du nez du concorde.
bises Kinia 


laurent - mon journal de bord 15/02/2010 08:10


bonjour kinia,

j'en reste baba, tu me tiens en haleine là, c'est pas possible de finir ton article comme ça! En plus "un homme en uniforme", t'es trop dure là (mdr!)
bon : si j'ai bien compris, faut attendre la suite, hein? J'attends donc avec impatience,
tu t'en es bien sortie, en effet

un plaisir de te lire, comme à chaque fois,

je te souhaite une agréable semaine, couvre toi bien

je t'embrasse


Kinia 15/02/2010 18:30


Laurent : Je ne pouvais pas tout dire sur une seule page car j'aurais effrayé les lecteurs. Mais j'ai tellement aimé...
Tu es le second à me dire que je m'en suis bien sortie. Je me demande à côté de quels dangers je suis passée.
Un homme en uniforme, bien sûr qu'il m'a attiré et c'est le meilleur moyen de savoir...la suite plus tard.
As-tu reçu mon mail ?
Bises Kinia