Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 octobre 2012 7 14 /10 /octobre /2012 10:27

Toujours à l'air du temps, la date de ma prise de points indiciaires de salaire était arrivée. Prendre un échelon n'était pas grand chose mais c'était mieux que rien. Cela m'apportait environ 100 francs de plus par mois sur le brut mais c'était la première grande prise d'échelon à ne pas rater.

.

J'en parlais à mon employeur. La première feuille de salaire se passe, lahyo, lahyla et rien. Je recontactais la directrice afin de lui signaler cet oubli, preuves à l'appui. La seconde feuille de salaire se passe, lahylo, lahyla : toujours rien. J'insistais lourdement. Promesse me fût faite de rétablir l'affaire sur la bulletin de salaire suivant avec, peut-être effet rétroactif.

.

Pendant ce temps, l'autre infirmière, embauchée un mois après moi avait décidé de diriger les soins l'air de rien. Elle avait déjà 45 ans et savait faire de la lèche auprès des supérieurs. Je ne me souciais pas d'elle car nous n'avions pas les mêmes actions auprès de l'établissement. Grand mal m'en a pris....

.

Dans le cadre de mes fonctions je demandais un tampon encreur avec le nom du centre de soins ainsi que ses identifiants INSEE pour les demandes de remboursement de soins. Objet obligatoire en somme. Au bout de 2 semaines j'obtenais ce tampon mais avec en indicatif sur le dessus "atelier". Une armoire avait été mise à ma disposition afin d'y entreposer mes documents administratifs mais la directrice ainsi que l'homme d'entretien en possédaient une clef. Et le matériel de soins servait aussi pour la maison de retraite. Donc ma collègue tapait dans le stock et les factures étaient pour moi.

.

Le doute s'inscrivit en moi. D'autant plus que la gestion du restaurant la côte de bison et le système de pharmacie me parraissait déjà louche. Rajoutez le système de paiement sécu utilisé... je n'étais pas fière de cette situation et commençais à m'ilterroger sur l'implication de ma responsabilité dans cette affaire en cas de pénal.

.

J'entrais dans le 2nd trimestre de grossesse. En CDI depuis peu, je donnais le certificat de grossesse à mon employeur afin que l'on me commande des blouses adaptées à ma future anatomie et que l'on puisse établir mon congé maternité.

Mais j'ai fais une erreur fatale : je lui ais remis ledit certificat en main propre sans contre-signature....

.

La troisième feuille de salaire se passe, lahylo, lahyla et toujours rien.

Je décidais de prendre des mesures mais...

Mon mari, pendant ce temps, me pressait d'obtenir cette augmentation de points. Il nous fallait de l'argent, et encore de l'argent. Selon lui je ne pouvais pas ne pas travailler.

.

une petite vidéo sur la demande d'augmentation

Partager cet article

Repost 0
Published by Kinia
commenter cet article

commentaires

Jean 26/10/2012 11:20


A quand une autre p'tite tranche de vie ?

Kinia 26/10/2012 19:08



Jean : très bientôt.... J'ai dù consacrer mon temps en entretiens d'embauche.


Bisous Kinia



***ROSIA*** 16/10/2012 14:39


 




J'espère que tu te portes bien --------


Je te souhaite un très bon début de semaine


Je te fais de gros bisous---------


 




Kinia 16/10/2012 17:51



Rosia : je me porte presque bien. Merci. J'espère qu'il en est de même pour toi.


Bisous kinia



Didou 15/10/2012 22:12


Oula, ça ne paraît pas simple la vie à l'hôpital !!


C'est là où je me réjouis d'être dans une entreprise à taille humaine qui sait reconnaître le travail des individus...


Parce que je n'aurais aucune envie de dîner avec mon chef et sa femme (enfin maîtresse ? qui n'est autre d'ailleurs que notre directrice commerciale...) pour lui soutirer une augmentation !!


Mais ma mère invitait les chefs de mon père à la maison, donc c'est bien des habitudes d'une autre époque...

Kinia 15/10/2012 23:36



Didou : Il ne s'agissait pas d'hôpital dans ce cas précis. J'ai toujours travaillé (ou presque) dans des petites structures mais il suffit d'un supérieur ou d'une collègue pour que rien ne soit
correct.


Deux fois mon mari a amené son patron à la maison dont une fois pour dormir... mais j'avoue ne pas avoir du tout aimé cette situation. Même si ce mec était sympa et simple. Et dire que j'avais
passé la journée à faire le ménage et la bouffe... pour faire un meilleur valoir à mon mari... quelle idiote que j'ai été...


Bisous kinia



Jean 15/10/2012 14:05


Que de truc tordus un peu partout !!!!  Mais quand on en fait les frais, pas rigolo du tout.... mon épouse à l'hopital t'en raconterait aussi... (mais il ya longtemps!!! très longtemps...)


Sincèrement


Jean

Kinia 15/10/2012 14:22



Jean : et encore je ne raconte pas tout, loin de là... sinon ce n'est pas un blog mais une encyclopédie qu'il me faudrait écrire


Bisous Kinia



nettoue 15/10/2012 07:42


Bravo pour la vidéo ! A présent l'on n'ose plus demander de l'augmentation, même en la méritant cent fois !


Bisous

Kinia 15/10/2012 08:55



Nettoue : et surtout en la méritant 100 fois... Toutes celles que j'ai vu bénéficier d'un avantage quelconque l'ont eu par la llèche et non au mérite.


Bisous kinia