Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 décembre 2011 2 20 /12 /décembre /2011 10:00

Comme chaque année, je me fais moi-même mon vaccin anti-grippal. Je me suis donc piquée en octobre.

Mais se vacciner contre la grippe n'êmpèche pas de tomber malade (angine, otites.... et tous les maux de l'hiver) ni de faire la grippe. Mais cette vaccination évite de se faire une grippe "cognée" ou de finir entre 4 planches.

.

Ce jour, je sors de 4 jours d'enfer.

.

La semaine dernière, la gorge enraillée, le corps tantôt gelé, tantôt en ébullition, je me soigne tranquillement. Une écharpe en peau de lapin m'aide beaucoup.

Je vais au travail, en qualité d'enseignante avec ma peau de lapin autour du cou, au grand désespoir de mes élèves. C'est là que l'on voit le grand travail de Brigite Bardot sur le cas des fourrures... et même en expliquant à ces ados que le lapin a été tué pour le manger... porter sa peau est inadmissible. Et pourtant c'est du recyclage plutôt que de mettre les peaux à la poubelle.

.

Puis je vais au travail cette fois en qualité d'infirmière. Toujours avec ma peau de lapin autour du cou. Ce n'est pas permis normalement mais c'était cela ou pas d'infirmière... le patron ne dit rien, trop ennuyé à l'idée de ne pas avoir d'infirmière à bord.

Rappelons que c'est ce même patron qui m'a connu aller au travail sortie des urgences lors de mon allergie massive...

.

Mercredi : plus rien ne va. 3ème nuit sans dormir ou presque, le feu dans la gorge, les oreilles et cette impression constante d'état de dépressurisation sur mes tympans. Et la toux à vous arracher la gorge dans son entier. Tantôt gelée, tantôt en ébullition avec grosses sueurs (rien à voir avec la ménopause, je tiens à le préciser... je suis encore trop jeune. Si je le dis...). Les jambes flageollantes, les idées embrumées ainsi que la vue au volant.

Je me décide donc à aller chez le toubib.

.

Le verdict tombe : double otite couplée à une angine blanche et hypertension. Super !

Le médecin veut me mettre en arrêt maladie mais je refuse. Le lendemain, jeudi 15 décembre, j'ai deux intérros à faire malgré journée de grêve dans l'enseignement.

.

J'assume, tel un zombi, non tel un troupeau de zombis, les quelques cours et interros. Mais ce sont les élèves qui ne se sont pas déplacés. Afin de valoriser les quelques ados présents : l'interro s'est transformé en corrigé de l'interro en groupe avec notation du groupe : 14/20. Les autres... tant pis pour eux !

Les autres cours se sont trasnformés en questions/réponses sur la contraception. Et toc !

.

Le proviseur adjoint fini par me mettre dehors en m'intimant l'ordre de me soigner. Je repasse par la case toubib et je préviens mon autre patron de mon état et de mon arrêt de travail.

.

Vendredi 16, mon patron (d'infirmière) m'a appelé en tout 5 fois pour me persuader de venir travailler malgré tout. Mais je ne tenais plus debout. Rien à faire, il voulait que je vienne travailler. Je ne pouvais pas. J'ai eu beau lui expliquer mon étât, les risques pour les patients d'être contaminés, les risques sur la route (3/4 d'heure de trajet par la montagne noire)... rien à faire. Il me bombarda d'un cirage de pompe comme je n'en n'ai jamais eu : concsience professionnelle, étât de service etc.... et il m'avoua qu'en plus, il n'y avait personne d'autre pour assurer les soins. Donc, en plus, je me serais trouvée seule avec une nouvelle à former, et ce, un samedi matin. Bref le boulot de 2 à assumer. Mais je ne pouvais pas. Il me rappela ensuite le samedi pour me faire travailler le dimanche... et zut.... je ne pouvais pas.

.

J'ai donc été me faire arracher une dent et réceptionner mon fils à la gare le vendredi soir et je pense que c'est la voiture qui a conduit toute seule...

Mon beecare est venu chez moi tout le week-end pour me surveiller. Un loque, une épave, voilà ce que j'étais. Et en plus, grâce aux antibiotiques (Augmentin*) une débacle intestinale. Je ne pouvais ni boire ni manger et dès que je me levais, les jambes se dérobaient sous moi.

Un super week-end !

.

Mon patron m'a appelé hier pour "prendre de mes nouvelles" mais surtout afin d'être sûr de ma présence au boulot demain.

Je vais mieux, mais il y a encore des restes et surtout la fatigue, la déshydratation et mes 17 de tension qui vont avec.

 .

JE VIENS DE VOUS TROUVER LA VIDEO EN PARFAIT RACCORD AVEC LE THEME

Partager cet article

Repost 0
Published by Kinia
commenter cet article

commentaires

apsara 06/01/2012 13:57


coucou ma niania


comment vas-tu?


Beau vendredi


beezoo àtous les deux

Kinia 06/01/2012 17:49



Apsara : nous allons bien. Ce vendredi matin : sport en chambre. Ce début d'après-midi : cours. Cette fin d'après-midi : cuisine et réécriture de mes partitions. Ce soir : répétition. Cette
nuit........


Bisous à toi. Kinia



ROSIA* 31/12/2011 09:11



Pour cette fin d'année je vous souhaite tous mes voeux de bonheur, plein de bonnes choses : santé, prospérité , que la joie et la grâce inonde votre vie.


Que l'an 2012 vous réalise vos rêves...


Meilleurs voeux de Bonheur pour deux mille douze


 





Kinia 31/12/2011 20:34



Rosia : soit la bienvenue dans l'antre du monstre. Tu es ma dernière nouvelle amie de 2011 et j'espère te retrouver en 2012, dans quelques heures.


Bon réveillon. Amitiés kinia



apsara 27/12/2011 18:13


dehors sous la pluie,dans la neige,pas de vaccins et ça va bien!!!une angine avec un docteur;7 jours;sans docteur une
semaine!!!


beezoo ma niania


bon repos

Kinia 29/12/2011 13:15



Apsara : je sais que tu es allergiques aux blouses blanches... Je ne suis pas souvent malade mais lorsque je le suis, je ne fais pas semblant... et cela dure.


Mais j'ai bien aimé que mon beecare soit mon infirmière....avec des soins TRES rapprochés.


Bisous et bonnes fêtes. Kinia



•-~•*'Ś Ő Ń Ŷ Á'*•~-• 22/12/2011 16:53


ti bo pluvieux


le soleil a trop flirté avec  la lune


passe une belle fin de journée et de très belles fêtes

Kinia 22/12/2011 19:29



Sonya : re.... Bisous kinia



•-~•*'Ś Ő Ń Ŷ Á'*•~-• 22/12/2011 16:52


ti bo pluvieux


le soleil a trop flirté avec  la lune


passe une belle fin de journée et de très belles fêtes

Kinia 22/12/2011 19:28



Sonya : de la pluie chez nous mais c'est plus traditionnel. Par contre j'espère qu'il ne va pas geler... sinon la route va être difficile. Mais je suis dans une région battue par les vents mais
protégée pour les températures.


Bonnes fêtes et profites bien de tout ces petits moments de bonheur de fin d'année. Bisous kinia