Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 avril 2010 6 10 /04 /avril /2010 19:11

Voici, en vrac et dans le désordre les petites choses qui semblent sans importante sur le moment mais qui finissent par avoir une explication.

PLUS TARD

.

Les ressentis de la fin de ma vie de jeune fille. (et oui, c'est le mot à utiliser du moment que le mariage n'est pas validé)

.

Agen, toujours.

1/ Le canal :

Afin de traverser le canal, un pont en pierre réservé aux piétons. Un sol en bitume, un rebord plein, à au moins un mètre dix de hauteur, en béton. Et dessous coule l'eau du canal.

Et sur l'eau des canards.

Et moi, debout sur le rebord de béton, je marchais droit devant en regardant les canards plus bas et je faisais semblant de tituber.

Kaalloo, me tenait fermement par la main, la peur de me voir tomber dans le dit canal. Alors, pour la rigolade, je racontais que mes amis les canards m'aideraient et que je voulais voir les canards, les canards, les canards. Il y a eu une crise de fou-rire. Depuis ce jour, dès qu'une situation quelque peu embarrassante se présentait et qu'il fallait dérider tout cela je sortais le mot magique "canard".

.

Nous marchions sur ce pont, lui au sol, moi sur la margelle, en fredonnant les premières chansons de Cabrel ainsi que celles de Françoise Hardi. Je chantais avec d'autant plus d'ardeur, que c'était sa chanteuse française préférée. (mon premier cadeau, a, de ce fait, été une cassette audio de cette femme). Puis vint s'ajouter une toute nouvelle chanteuse. Frêle, fragile, la voix fine, belle, délicate, sexy, osée, rousse, les cheveux raides, le regard triste, la mélancolie sur la bouche, les épaules blanches, l'envie de la soutenir et, pour un mec, l'envie de la protéger avec le plus si affinité. Un être d'aspect malléable, modifiable. Un femme comme il les aimait Lui.

Bref, tout mon opposé : Mylène Farmer. Mais pourquoi moi alors ? C'était l'Amour pensais-je. Mouais ....

mylène F 1

.

2/ Crise du logement :

Un coin de moquette chez une copine, et nos premiers ébats amoureux entre filasses et acariens.

La traversée d'Agen, à pieds, pour cause de non permis de conduire. Et les achats de tournedos de cheval (ma viande préférée) et d'un gros pain rond cuit au four à bois traditionnel alimenté par des sarments de vigne.

La colère de Kaalloo, parce que ma copine-logeuse avait, avec mon accord, fini les tournedos et le pain que Lui avait payé.

3/ Les attentions :

Les premières roses qu'il m'avait acheté, rouges, dont j'avais séché les pétales, conservées précieusement pendant 21 ans.

Les lettres d'amour et les poèmes qu'il me laissait, discrètement posés sur mon oreiller qui sont devenus ensuite de simples mots de la vie quotidienne au dos du papier d'emballage du pain et que j'ai conservés, précieusement, pendant 21 ans.

La petite robe que j'avais acheté, pour lui être belle.

Ses apparitions miraculeuses, alors qu'il était sensé être en manoeuvres, dans mon dos, dès que je sortais avec un autre, en copain et qui du coup s'effaçait devant la prise autoritaire de ma main.

Les premiers cours de conduite car il fallait que je l'ai ce permis pour transporter nos affaires dans la ville de sa prochaine affectation.

.

Que du plaisir ! Mais je m'en fichais, j'étais jeune, gaillarde et Amoureuse....

 

 

 


 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Kinia
commenter cet article

commentaires

MUGUET JOCELYNE 11/05/2010 17:59



C'est Ok j'ai reçu le coucou du berger!!!


Beezoo ma niania



Kinia 12/05/2010 22:30



Jm : bises ma très chère alter-ego


Bises kinia



MUGUET JOCELYNE 10/05/2010 11:48



oui sans problèmes,


e mail:katchina.galaxie@wanadoo.fr



Kinia 10/05/2010 12:30



Jm : normalement tu dois recevoir un petit mot de ma part.


bises Kinia



MUGUET JOCELYNE 09/05/2010 12:09



cet ex m'a bouffé la vie,chantage à la peur,coups dont un oeil que j'ai cru foutu;de 10/10 ma vue est tombée à 2/10 et peu à peu j'ai retrouvé une bonne vue;fils du maire,du fric,voitures et
motos à gogo et en plus il bouffait ma paie;mon fils et moi avons presque crevé de faim et lui foutait l'argent par les fenêtres,c'est avec lui que je me bats pour avoir ma part de maison!dans la
famille on me doit de l'argent de tous cotés et je galère pour vivre ,j'aide mes parents et quand mon pere lâche un sou;il neige!tout est à moi et tout le monde profite de mes terrains,et moi je
m'eemerde!la femme n'a aucun statut valable ici c'est une conne qui se débat;on la bat,on la baise,et voilà!!!!Tu as tes enfants,c'est un trésor sans prix;une maison;c'est déjà bien!


P...j'ai la haine


Beezoo niania



Kinia 10/05/2010 10:18



Jm : je crois vraiment qu'il faut que nous parlions hors lignes.


Bises kinia



MUGUET JOCELYNE 07/05/2010 16:29



celui dont je parle dans "avatar"m'a tabassée,tout fait et il est dans la villa avec piscine qui m'appartient à moitié;il m'a tout pris,bagnole,caméra et taratata!!moi aussi je suis dans la merde
financiérement;heureusement celui que j'ai en ce moment est cool mais pour moi ce n'est plus la passion!!!de toutes façons mes passions ne durent jamais plus de deux ans!!!et on doit en être
là!!!j'ai des terrains mais pour ce qu'on les paie;je garde tout!on verra bien!la galére pour les femmes,la vie de château pour les messieurs!!!


Beezoo ma douce



Kinia 08/05/2010 19:27



Jm : c'est le seul moyen qu'ils ont trouvé pour nous écraser maintenant qu'ils n'ont plus l'autorité patriarcale.


Le mien m'a laissé la maison mais s'est arrangé pour me ruiner. Le but : me détruire alors que c'est lui qui a fauté durant 20 ans et récupérer les enfants. Mais là j'ai gagné et il ne l'avale
pas. Il n'a même pas eu le minimum légal de garde. Na !


bises Kinia



MUGUET JOCELYNE 06/05/2010 17:08



Même pas un époux!!!!


Beezoo



Kinia 06/05/2010 22:26



Jm : comme le disait Elie Kakou : un homme pourquoi faire ? Lui laver sa culotte ?,,


En ce qui me concerne....j'aurais préféré ne jamais le rencontrer. Je ne serais pas dans la merde dans laquelle je suis maintenant. Surtout financièrement.


Bises kinia